Mobilier & Rangement

3 enfilades AH McIntosh & Co mid-century iconiques

Par Arthur, le 10 décembre 2020
pub
 

Vous êtes sans doute à la recherche d’une perle rare, d’un meuble mid-century durement chiné, introuvable sur les sites de mobiliers classique qui fera de votre intérieur un lieux distingué et remarqué. Pour vous aider, on vous a préparé une sélection de 3 enfilades A.H. McIntosh & Co “Mid-century”.


Les enfilades, aussi appelées buffet, sont très présentes dans les tendances actuelles d’ameublement d’intérieur. Très prisées, les plus rares d’entre elles s’arrachent à prix d’or chez les brocanteurs spécialisés.


Elles font partie de ces pièces raffinées qui apporteront une personnalité notable à votre décoration d’intérieur. Décriées de tous pendant très longtemps, ces meubles de rangement originaires d’Europe du Nord (Grande-Bretagne et Scandinavie principalement) sont depuis quelques années dans toutes les discussions.

Enfilade Dunfermline en palissandre de Tom Robertson pour McIntosh

Parmi une longue liste d’éditeurs et de fabricants d’enfilades, nous allons nous intéresser aujourd’hui à une des plus connues : Alexander Henry, A.H McIntosh de Kirkcaldy (1835-1919) plus communément appelée A.H Mcintosh.


Cette marque, créée en 1869, est devenue historique grâce à quelques pièces signatures comme l’enfilade Dunvegan de Tom Robertson, ses enfilades en teck linéaires ou encore son modèle Dunfermline.


McIntosh avait pour habitude de fabriquer beaucoup de ses meubles en teck. Quelques pièces d’exception ont toute de même été conçues en bois de rose, aussi appelé palissandre. Le grain si particulier et si raffiné de cette essence de bois rappelle le glamour et le luxe des chaleureux appartements bourgeois britanniques de l’époque.

La naissance d’une marque ancestrale : A.H Mcintosh

logo ah mcintosh & co

Alexander Henry McIntosh a lancé son entreprise de meubles A.H McIntosh & Co en 1869 dans une petite ville d’Écosse, Kirkcaldy. Son expansion rapide s’est appuyée sur une réputation de savoir-faire de qualité et sur l’intérêt manifesté lors de foires commerciales internationales.


Le fabricant AH McIntosh a su créer des meubles de qualité qui répondaient aux goûts de la classe moyenne progressiste de Grande-Bretagne. La marque a réussi à se construire une solide réputation en Europe occidentale et en Australie, notamment grâce à des places de choix à l’Exposition Universelle de Paris en 1878 et à l’Exposition de Sydney en 1879.

Catalogue McIntosh d'époque
Catalogue A.H. McIntosh d’époque

Au début du 20ème siècle comme beaucoup d’Européens, la société a participé à l’effort de guerre lors de la Première Guerre mondiale. Elle aidait alors l’armée anglaise en fabriquant des ailes pour les avions britanniques. Durant cette sombre période, Thomas Wishart McIntosh, le fils du créateur de la marque, dirige d’une main de maitre la société familiale depuis des bureaux installés spécialement à Londres.

Tom Robertson, une création devenue une icône

enfilade dunvegan de Tom Robertson pour mcintosh
Enfilade Dunvegan de Tom Robertson pour McIntosh

Dans les années 1960, AH McIntosh a adopté l’esthétique populaire du design scandinave. Des designers internes tels que le talentueux Tom Robertson ont créé un certain nombre de meubles élégants aux lignes épurées et aux détails organiques qui se sont très bien vendus en Ecosse et dans tout le Royaume-Uni. Chaque modèle porte le nom d’une ville d’Écosse et certains des meubles, les plus réussis, ont été produits pendant plus de 20 ans.


La marque doit beaucoup à Mr Robertson. Directeur du design de 1948 à 1983, on lui doit le design le plus célèbre de la marque : le Dunvegan. C’est en 1960 que cette pièce a vu le jour et est devenue une véritable icône pour les passionnés de design. On la reconnait très facilement à ses poignées sculptées rappelant une forme de nageoire. Pour assurer leur légitimité, tous les meubles portent une étiquette représentant le chardon écossais et la couronne, symboles de la marque. Il en existe un bon nombre, toutes aussi séduisantes et parfois surprenantes d’efficacité.

Un retour au-devant de la scène

Avec la montée de l’intérêt pour le design du milieu du siècle et le désir de qualité, les meubles produits par AH McIntosh au milieu du XXe siècle, notamment ses enfilades vintage en teck, suscitent un intérêt et un enthousiasme renouvelés. Aujourd’hui, les magazines britanniques de décoration d’intérieure sur papier glacé vantent AH McIntosh comme l’une des marques britanniques vintage les plus prisées.


Chez C86 Design, on suit de près le marché des enfilades McIntosh, aussi appelées “sideboard“. Les prix oscillent entre à peine moins de 1000€ pour les modèles ayant vécu et plus de 3000 ou 4000€ pour les modèles les plus raffinés conçus en palissandre. On peut encore trouver pas mal de pièces sur le marché du mobilier design vintage. N’hésitez pas à mettre en place des veilles sur les principales plateformes spécialisées, vous finirez par trouver la perle rare.


Personnellement, je raffole des grands classiques du design. On vous a donc sélectionné les trois modèles d’enfilades vintages les plus iconiques de la marque.

Mcintosh Dunvegan, l’enfilade en teck signature

Ce meuble Mcintosh en teck épuré a toute la classe des grandes créations. Bien proportionnée et légère sur ses pieds, les détails et le niveau de finition de cette pièce la portent au plus haut niveau du design du milieu du siècle.

Tag mcintosh

Les poignées sculptées ajoutent une touche organique à cette enfilade, le grain complexe du teck étant le seul autre ornement. Les armoires et les tiroirs sont spacieux et variés. C’est un buffet fonctionnel et très élégant qui fera tourner les têtes.


Comme expliqué ci-dessus, ce buffet est la pièce la plus connue de la marque écossaise. Il a été designé en 1960 par le talentueux Tom Robertson.

Enfilade McIntosh Dunfermline, marque de savoir faire

Enfilade Dunfermline de Tom Robertson pour McIntosh

Existant comme d’autres modèles mcintosh en teck ou en palissandre, ce buffet propose un ligne particulièrement fine et élégante. Nous aimons beaucoup les détails d’une grande finesse comme les poignées festonnées présentes sur les tiroirs rappelant celles du Dunvegan. Cette enfilade vintage tout droit venue d’Ecosse se mariera parfaitement avec une étagère string furniture et quelques luminaires en laiton.

Le savoir-faire de la marque est ici remarquable. Cette armoire reposant sur des pieds coniques en bois massif se compose de nombreux rangements fonctionnels tapissés de feutre brillant.

Les enfilades linéaires Mcinstosh

Le fabricant de meubles écossais A.H. McIntosh a fabriqué certains des meubles vintage en teck les plus élégants du milieu du siècle au Royaume-Uni. Ce type de design minimaliste et linéaire ne fait pas exception à la règle. Nous aimons les poignées épurées et les proportions parfaites de cette enfilade aux inspirations scandinaves assumées.

Le savoir-faire est ici de premier ordre. Cette enfilade mcintosh en teck composée de grands espaces de rangement est généreusement surélevée sur des pieds en teck massif et propose un plateau à la ligne parfaite. C’est une pièce étonnante qui s’harmonisera avec tout environnement contemporain.

Il existe d’autres modèles tout aussi élégants, libre à vous de chiner sur tous les sites spécialisés, les brocanteurs de votre ville ou pour les plus motivés les revendeurs britanniques, chez qui vous aurez sans aucun doute de meilleurs prix.

pub
Arthur

Arthur

Passionné de mobilier design et d'architecture d'intérieur depuis de nombreuses années. Avec C86 Design, je souhaite mettre en avant les pièces ayant marqué le design moderne et les histoires de leurs créateurs.

Voir les publications de l'auteur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.