coffee table noguchi
Mobilier & Rangement

Icon Story : La Coffee Table d’Isamu Noguchi

Par Arthur, le 26 février 2021
pub
 

Le designer, architecte, artiste et sculpteur Isamu Noguchi a su apporter une forme sculpturale à la conception de ses œuvres. La Coffee table de Noguchi en est l’exemple parfait.

Lancée par Herman Miller en 1948, la célèbre coffee table de Noguchi est une des plus célèbres icônes du design moderne. Ses lignes pures semblent sortir tout droit d’un monde minimaliste imaginaire parfait. Cette œuvre reconnaissable au premier coup d’œil a été conçue par un homme de talent : Isamu Noguchi.

Présentée dans de nombreuses expositions tout autour du monde et récompensée par de nombreux prix, elle a été incluse dans de nombreux décors de télévision et de cinéma depuis sa création et a été copiée à maintes reprises par des fabricants peu scrupuleux.

Isamu Noguchi, un designer, architecte et sculpteur nippo-américain influent, est né à Los Angeles en 1904 et a mené une vie d’exploration et d’expérimentation artistiques. Il a conçu la table basse Noguchi dans les années 1940, et elle a été présentée en 1947 par Herman Miller. Il s’agit d’une pièce importante du courant moderniste, et elle est considérée comme un classique du design. Noguchi lui-même a dit que “tout est sculpture“. “Tout matériau, toute idée sans entrave née dans l’espace, je la considère comme une sculpture”, et sa table prouve que le mobilier peut l’être.

Les débuts de Isamu Noguchi

Isamu Noguchi

Bien qu’il soit né aux États-Unis, Noguchi a vécu au Japon jusqu’à l’âge de 13 ans avant de s’installer dans l’Indiana. Grâce aux encouragements et à l’aide financière du Dr Edward Rumely (en quelque sorte un bienfaiteur), il s’inscrit en médecine à l’université Columbia de New York en 1922, mais suit des cours du soir à l’école d’art Leonardo da Vinci.

Là, il impressionne profondément le directeur de l’école, qui permet à Noguchi de réaliser sa première exposition en plâtre et en terre cuite trois mois seulement après avoir commencé les cours. Peu de temps après, Noguchi a quitté Columbia pour poursuivre une carrière dans les arts.

Ses voyages et ses inspirations

En 1926, Noguchi reçoit la bourse Guggenheim qui lui permet de passer un an à Paris pour apprendre à travailler la pierre et le bois, puis de voyager en Asie pendant un an. En fait, il est resté à Paris pendant deux ans, travaillant sous la direction de sculpteurs de pierre talentueux, avant de se rendre en Inde.

Découvrez notre article : Le designer Pierre Paulin en 8 pièces iconiques

En 1929, il retourne à New York, où il peut exposer ses sculptures et gagner beaucoup d’argent grâce à des collaborations et des commandes de collectionneurs. Il repart en 1930 pour voyager à travers la Chine et le Japon, et vit à Londres pendant un certain temps.

En 1937, Noguchi retourne à nouveau à New York, où il commence à travailler dans un studio à Greenwich Village. Il produit de nombreuses œuvres d’art, sculptures et travaux publics et se forge une réputation notable sur la scène artistique new-yorkaise.

En 1939, Noguchi a conçu une table en bois de rose et en verre pour le président du Musée d’art moderne, et la coffe table Noguchi est une évolution de ses premiers exercices de style.

Herman Miller, une rencontre essentielle

coffee table noguchi

Les dirigeants de l’entreprise de fabrication de meubles Herman Miller furent réellement impressionnés par le design de cette table en bois de rose et en verre. Ils décidèrent alors de recruter Noguchi pour concevoir une table similaire, plus petite et plus commercialisable. C’est ainsi que la société Herman Miller édita les premières tables basses Noguchi en 1947.

Découvrez notre article : Table basse en laiton : 27 modèles modernes et actuels

Après avoir été produite par Herman Miller en 1947, la production de la coffe table fut arrêtée en 1973. L’œuvre passa alors immédiatement au statut de bien de collection. La demande ne cessant de monter, Herman Miller a réintroduit une édition limitée en 1980, avant de la rééditer en 1984, et elle est toujours en production depuis.

Les toutes premières tables ont été produites en bouleau, en noyer et en cerisier. Les premières tables sont très rares et peuvent devenir très chères à acquérir aux enchères. Elles sont aujourd’hui fabriquées par deux éditeurs : Herman Miler sur des bases naturelles en cerisier, noyer, frêne noir et blanc, et par Vitra en érable, noyer et frêne noir.

coffee table noguchi

La table Noguchi se situe quelque part entre les mondes de la sculpture et de la conception de meubles. Elle est composée de deux pièces de bois incurvées surmontées d’une plaque de verre lourd. Elle utilise le biomorphisme – un mouvement artistique du XXe siècle qui vise à reproduire des motifs naturels dans le design – dans ses courbes organiques et sa forme libre.

La table est robuste et très pratique, mais reste un meuble esthétiquement intéressant et délicat. Sa forme organique est subtile et discrète. Avoir une Noguchi, c’est avoir un morceau d’histoire. Chez C86 Design on en est totalement fanatiques.

Les Caractéristiques de la coffee table de Noguchi

  • Hauteur : 40 cm
  • Profondeur : 93 cm
  • Largeur : 128 cm
  • Plateau : verre, bords rodés autour
  • Base : bois massif, bords arrondis
  • Prix neuve : entre 1900€ et 3000€ suivant les matériaux
  • Éditeur : Vitra et Herman Miller
  • Prix seconde main : dans les 2000€ (la table ne décote pas) chez Selency et Design Market

pub

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.