Portraits

Qui est Marcel Breuer, architecte et designer emblématique ?

Par Arthur, le 25 mars 2021
pub
 

Marcel Breuer (1902-1981) est un designer et architecte Hongrois. Grâce à ses conceptions révolutionnaires de meubles à tubes métalliques, Marcel Breuer a su se faire un nom parmi les designers et architectes les plus reconnus du XXème siècle.

En effet, en 1925, âgé de seulement 25 ans, il révolutionne le design de meuble en mettant au point le fameux fauteuil Wassily (B23). Cette création est pour beaucoup l’origine du modernisme en proposant un « mobilier indispensable à la vie moderne » tout en étant sobre et aérien.

En 1935, après une dizaine d’années à concevoir des meubles, Marcel Breuer est contraint de fuir l’Allemagne face à la montée du nazisme, il se réfugie deux ans à Londres puis s’exile finalement à Boston pour y monter sa propre agence d’architecture et de design. Durant ces années américaines, il se consacre en grande majorité à l’architecture

marcel breuer
Portrait de Marcel Breuer

Il construit entre autres le fameux siège de l’UNESCO à Paris (150-1953). Son style s’inspire énormément de Le Corbusier ainsi que du mouvement appelé le brutalisme. Il décède en 1981 laissant derrière lui une innovation qui fit grandement évoluer le design dans sa praticité.

D’étudiant en architecture à professeur du Bauhaus en passant par son exile à Londres, découvrez ou redécouvrez le parcours atypique d’un homme devenu maître dans l’art du modernisme, et surtout un grand nom dans l’histoire du design.

L’enfance et les études de Marcel Breuer

marcel breuer 1
Portrait de Marcel Breuer

Né le 21 mai 1902 en Hongrie, à Pécs, Marcel Breuer est fils de médecin et naît dans une famille d’origine juive. Il sera contraint de renoncer à sa foi en raison de la montée de l’antisémitisme en Allemagne à cette époque. Après avoir obtenu son diplôme de fin d’études en 1920, il obtient une bourse et intègre l’Académie des Beaux-Arts de Vienne, qu’il abandonne quelques semaines plus tard.

À 18 ans, Breuer déménage à Weimar, en Allemagne, après avoir découvert l’existence d’une école de design moderne adepte des dessins industriels. Cette école d’architecture et d’arts appliqués, le « Bauhaus », est perçue comme instigatrice de l’architecture moderne. Les élèves peuvent y étudier sans condition d’âge ou de diplôme préalable et de nombreux artistes la fréquentent, tels que le peintre Wassily Kandinsky ou Paul Klee. Il y travaille différents matériaux tels que le chêne massif, le rotin, le velours ou le chrome. Le fondateur de l’école, Walter Gropius, reconnaît en Breuer un grand talent et Marcel conçoit sa première œuvre à 19 ans : la « chaise africaine », un sofa en bois sculpté à la main aux accents folkloristes et expressionnistes.

En 1924, les conservateurs sont élus aux Land de Thuringe et ils réclament la fermeture du Bauhaus. L’école est contrainte de déménager et se relocalise à Dessau. Breuer décide de partir pour Paris afin de travailler dans un cabinet d’architecture. Il y fera la connaissance de Le Corbusier.

D’étudiant à professeur du Bauhaus

bauhaus desseau
Bauhaus de Dessau

En 1925, Walter Gropius convint Breuer de revenir au Bauhaus de Dessau en lui proposant d’y être professeur, aux côtés notamment du peintre Josef Albers. L’année suivante, Gropius lui offre la direction de l’atelier de menuiserie et de meubles. Marcel Breuer a alors accès à toutes les nouvelles techniques de transformation de l’acier et parfait sa maitrise du métal.

Cette maitrise deviendra la signature du designer tout comme son style art déco, minimaliste et surtout intemporel. À cette période, Breuer est également chargé de la conception de l’intérieur des nouveaux locaux du Bauhaus. Il y apportera une décoration moderne aux finitions épurées : des coloris ternes tels que le taupe et le beige, en ajoutant un peu de luminosité avec de l’acier chromé, de l’inox, du laiton ainsi que des textures laquées.

Inspiré par le guidon de son vélo Adler, Breuer décide d’utiliser le même acier courbé afin de réaliser une chaise. Les matériaux utilisés, l’acier et le cuir, son design ainsi que ses techniques de production font de cette chaise une pièce révolutionnaire en matière de design. La Chaise Wassily, du prénom du peintre Kandinsky qui en admirait l’originalité, consacre définitivement le génie créatif et pratique de Marcel Breuer.

Entre 1927 et 1935, Breuer crée différents espaces intérieurs pour des maisons ou des espaces commerciaux, notamment les intérieurs de la cité de la cour blanche à Stuttgart. La création de ce lotissement réunissant plusieurs acteurs de l’Architecture moderne, comme Le Corbusier ou Pierre Jeanneret. C’est durant cette période qu’il conçoit la majorité de ses luminaires, tables basses, chaises, fauteuils et autres meubles design.

Un exil l’amenant à Londres puis Boston

Avec l’arrivée des nazis au pouvoir, le Bauhaus de Dessau est lui aussi fermé et son art est qualifié « d’art dégénéré » par Joseph Goebbels. Breuer est doublement inquiété en Allemagne, en raison de ses créations et de ses origines juives. Il déménage alors à Londres en 1935 et est engagé dans l’entreprise Isokon, pionnière de l’architecture et du design moderniste au Royaume-Uni. Le directeur de l’entreprise, Jack Pritchard, voue une confiance aveugle en Breuer, ce qui permet au designer expérimenter de nouvelles techniques et ainsi mettre au point sa célèbre chaise longue, composée de bandes en aluminium souple et d’accoudoirs en bois de hêtre.

En 1937, Breuer déménage aux États-Unis où il devient professeur à la prestigieuse université d’architecture de Harvard. Parallèlement, il crée des maisons lounge dans la ville de Boston avec l’aide de son ancien maître, Walter Gropius, qui a lui aussi quitté l’Allemagne face à la montée du nazisme.

chaise-longue-marcel-breuer

Les réalisations innovantes de Breuer le poussent à se séparer de Gropius en 1941 et à ouvrir sa propre entreprise à New-York. Les réalisations modernes de Breuer connaîtront un vif succès qui perdura dans l’histoire et il aura notamment l’opportunité de participer à la réalisation du siège de l’UNESCO à Paris. Le génie créatif de Breuer continue aujourd’hui encore d’influencer les écoles de design et d’architecture avec son style de design industriel, moderniste et art nouveau.

Ses créations les plus emblématiques

La chaise Wassily ou chaise modèle B3, 1925

La-chaise-Wassily-B3-de-Marc-Breuer-1
Chaise Wassily

La chaise Wassily, créée par Breuer alors qu’il dirigeait les ateliers de métal du Bauhaus, est la première création qui le rendit célèbre. Faite de tubes en acier courbés, inspiré par son guidon de vélo, et de bandes de cuir, le design de cette chaise est révolutionnaire. Les soudures de l’acier de la chaise Wassily ne sont pas apparentes et l’apparence épurée de cette création s’accompagne d’une surprenante légèreté. Le peintre Kandinsky en est tombé amoureux, et c’est d’ailleurs parce que l’un des premiers modèles lui a été offert que la chaise porte son prénom : Wassily.

La chaise Cesca ou chaise modèle B32, 1928

chaise b32 cesca marcel breuer
Chaise B32 ou Cesca

La chaise B32, aussi appelée Cesca résulte du perfectionnement des techniques de Breuer. Son design surprenant crée l’illusion qu’elle tient par suspension. En effet, elle ne possède ni suspension à l’arrière ni accoudoirs. Faite de métal chromé et d’un tissage en bois, cette chaise est sans aucun doute une pièce emblématique que l’on retrouve aujourd’hui dans beaucoup de décoration d’intérieur.

Maison de l’UNESCO, Paris, 1958

marcel breuer unesco paris
Siège de l’UNESCO Paris

En collaboration avec les architectes Bernard Zehrfuss et Pier Luigi Nerci, Marcel Breuer travaille à la construction du siège de l’UNESCO à Paris. D’un style moderne, le bâtiment est formé de sept étages qui composent une étoile à trois branches. À ceci s’ajoute le siège des conférences, un bâtiment en accordéon au toit plissé.

Marcel Breuer est encore aujourd’hui un des acteurs les plus emblématiques du design et de l’architecture moderne. Ses pièces s’arrachent à prix d’or chez les brocanteurs et autres salles de ventes. Célébré dans de nombreux musées du monde entier, l’artiste restera à coup sur dans l’histoire du design.

pub
Arthur

Arthur

Passionné de mobilier design et d'architecture d'intérieur depuis de nombreuses années. Avec C86 Design, je souhaite mettre en avant les pièces ayant marqué le design moderne et les histoires de leurs créateurs.

Voir les publications de l'auteur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.